Elbeuf, Aubergenville : pour une poignée de secondes…

10 km et semi d’Elbeuf (10 mars) et 10 km d’Aubergenville (17 mars)

Ce pourrait être le titre d’un western italien avec le bitume en guise de désert. Mais la formule résume surtout combien il s’en est fallu de peu, ces deux dernières semaines, pour que se scelle dans le bon ou le mauvais sens le sort de plusieurs Nacards. Chapeau, d’abord, à Florian et Yasmina qui en Normandie le 10 mars se sont respectivement approprié pour une poignée de secondes, donc, les records du club du 10 km et du semi-marathon : 31’26 pour Flo (contre 31’53 à Moussa la saison passée) et 1h29’37 pour Yas (contre 1h30’14 pour Lucile en 2011). Une semaine plus tard, à Aubergenville, plusieurs Nacards étaient en quête de minima pour les France de 10 km…

Aubergenville, on connaît : un parcours roulant à peine abîmé par un faux plat à avaler trois fois, de longues lignes droites, un sacré niveau (avec une victoire qui se joue régulièrement sous les 30 minutes) et une belle densité. Bref, avec une température idéale et une délégation d’une trentaine de coureurs du NAC, les conditions étaient réunies pour engranger les perfs. C’était en tout cas l’objectif de pas mal de nos filles, dont certaines avaient eu la mauvaise surprise de constater que les chronos réalisés à Vincennes en février comptaient pour du beurre – cette course, contrairement aux années précédentes, n’était plus officielle. Derrière Yasmina (encore elle ??!), première Nacarde en 40’23 (record perso), Aurélie (41’59), Fatiha (42’28), Clémence (42’34) ou encore Farida (42’36) faisaient le boulot en passant sous la barre des 43’. Malheureusement, quelques dizaines de mètres plus loin, Béni et Cynthia n’échappaient pas au couperet, et d’un rien. Béni, toute surprise de progresser de plus de deux minutes en quelques semaines, butait même sur la marche à une malheureuse petite seconde près (43’01), tandis que Cynthia (43’06) voyait les France s’échapper pour six secondes. De quoi avoir la rage – et donc exploser son record perso la prochaine fois, hein, les filles ?

Chez les garçons, Moussa validait sans surprise son billet (33’19) en prouvant qu’il retrouvait peu à peu la forme. La forme, Abdelwahab l’a lui perdue depuis une bonne vingtaine d’années. Ce qui ne l’a pas empêché pas de passer largement sous les minima des seniors+ (35’48 contre 37’00 exigés). Les choses ne furent pas aussi simples pour Soufiane qui, lui, ratait le coche pour quelques secondes également (34’35 contre les 34’00 requis chez les seniors).

Mais bon, on va pas pleurer. D’autant que la journée fut une nouvelle fois une belle réussite, avec une pléiade de perfs pour les Nacards, des records persos ou des retours en forme pour nombre d’entre nous (de Priscilla à Véronique via Sylviane ou Alice – et désolé de ne pouvoir nommer tout le monde mais les résultats sont dispos ici…), les premiers pas de Khaled sur 10 km (40’57) bien emmené par Yasmina, avec la solidarité des uns tirant les autres (merci Hamlili !), avec les supporters sur le parcours, et une équipe féminine (sur les trois premières) finalement 3e de la course. Et on n’oubliera pas non plus qu’une semaine plus tôt, derrière les deux records de Florian et Yasmina, Youssef (32’59 sur le 10 km) et Aurélie (1’31’07 sur semi) avaient eux aussi bien assuré. Reste maintenant à concrétiser tout cela en avril, aux France de 10 km (le 13), à l’Ekiden (le 21) et aux Interclubs sur piste (premier tour le 28). Faut quand même pas s’endormir sur nos lauriers, hein…

Cyril

Pour les résultats d’Aubergenville, cliquez ici…

Pour les photos des courses du 10 mars, c’est là…

Et pour celles d’Aubergenville, vous cliquez nulle part mais vous mettez un gros coup de pression à Brahim quand vous le voyez pour qu’il donne la carte mémoire à Thibault !

Comme Brahim est très efficace les photos sont ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *