En route pour les France!

LIFA de cross – 14 février 2016 à Chamarande /

France Elite en salle – 28 février 2016 à Clermont-Ferrand

Alors que Majid disputait dimanche 28 février la finale des championnats de France Elite sur 1500m à Clermont-Ferrand (10e en 3’54’65), d’autres Nacards prendront part, dimanche 6 mars, aux France de cross au Mans. Une demi-douzaine de qualifications acquises de haute lutte et dans la boue de Chamarande, lors des championnats d’Ile-de-France.

C’est toujours le problème, avec la course aux qualifs : il y a forcément des joies, parfois quelques surprises, mais aussi des déceptions. En décrochant six billets pour les France de cross dans des conditions dantesques2016-0-14 LIFA cross Chamarande (9) (de la boue comme on en avait rarement vu sur un cross, en mode jusqu’aux genoux par endroits, vent et pluie en prime), les Nacards pouvaient estimer la mission remplie, même si la fête aurait pu être plus belle encore. Parfait symbole de la journée, le cross court masculin, avec trois qualifiés dans le bon wagon : Valentin, toujours à court d’entraînement et un genou en vrac mais très beau 26e de la course, juste devant Florian, 28e, en plus d’Abdelmajid, 33e alors qu’il avait avalé la veille son 1500m indoor en 3’49’’01 lors du meeting d’Eaubonne, record de la compétition et victoire à la clé. Trois belles qualifs, donc, mais pas suffisantes pour permettre à l’équipe toute entière (avec Karim, 71e, en quatrième homme) de s’offrir le voyage au Mans. 4e, le NAC restait en effet au pied du podium, alors que seules les trois premières équipes étaient qualifiées…

Bref, l’éternelle histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein – de boue, en l’occurrence. Chez les féminines, Naoile s’offrait ainsi une jolie 11e place après avoir manqué les Régionaux sur blessure. Mais Adeline, 67e sur le long, se voyait elle 2016-0-14 LIFA cross Chamarande (40)claquer la porte sur les doigts en étant la première non-qualifiée pour les France. Cruel, mais il en faut bien une, hein… Au passage, petit rappel : quand votre entraîneur vous dit que chaque place va compter, qu’il faut aller chercher la fille devant même si les jambes, les poumons et le cerveau brûlent, toujours le croire, toujours l’écouter. Un entraîneur ne bluffe jamais (ou presque) et a toujours raison (ou souvent, disons). Même topo chez les vétérans (on dit « Masters », maintenant. C’est chouette, ça fait un peu patrons, les gars à qui il ne faut pas la raconter, les boss du peloton) : côté pile Mahieddine, tenant du titre après sa victoire aux LIFA en 2015, devait abandonner sur blessure. Côté face Houcine (32e), et Cyril (38e), qui le suivait comme son ombre (mais jamais le doubler, surtout pas), poinçonnaient leur billet pour les France à l’expérience.

Reste que ces LIFA, officiellement « demi-finale des championnats de France », auront permis au NAC de classer une équipe sur quasiment toutes les courses, grâce au dévouement sans faille des athlètes présents. Grâce, en fait, à ceux qui ont pris le départ à court de forme pour aider le collectif, comme Lakhdar ou Sonia (remarquez, Sonia, moins elle s’entraîne, mieux elle court, alors…), ceux qui sont allés au bout de la douleur ou de leur blessure pour marquer des points (ils et elles 2016-0-14 LIFA cross Chamarande (14)se reconnaîtront), ceux qui ont dépanné à la dernière minute malgré la Saint-Valentin (il se reconnaîtra), ceux qui ont souffert beaucoup plus qu’ils ne l’auraient imaginé mais sont allés au bout (ils se reconnaîtront), même s’ils ont parfois déconné quand on les prenait en photo (tu t’es reconnu, hein ?), et à celles et ceux qui se sont révélés au cross cette saison (si, il y en a, malgré les conditions qu’on a connues depuis janvier). Grâce aussi aux supporters qui étaient là pour encourager, y compris Ryan, notre seul minime engagé sur la course et qui a lui aussi donné de la voix – un peu de l’avenir du club, en fait. Bref, une belle campagne hivernale. Mais, avant le printemps, il y a encore les France – après la salle dimanche dernier, l’hippodrome du Mans le 6 mars, retransmis en direct sur le site du NAC. Le meilleur pour la fin, comme on dit…

Cyril

Les résultats complets, c’est par ici…

Et pour les photos d’Anne, Faustine, Lahoucine et autres, comme d’hab, c’est là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *